gravement

gravement [ gravmɑ̃ ] adv.
• 1461; « considérablement » 1396; de grave
1Avec gravité et sérieux. dignement. Marcher, parler gravement. solennellement.
2D'une manière importante, dangereuse. Se tromper gravement. lourdement. L'avenir est gravement compromis. sérieusement. Gravement malade. Gravement blessé. grièvement.

gravement adverbe Avec gravité, solennité, sérieux : Il me regarda gravement. De façon considérable, importante, lourdement : Il s'est gravement trompé. D'une manière dangereuse : Être gravement blessé. En musique, avec un mouvement lent. ● gravement (difficultés) adverbe Emploi Ces deux adverbes sont synonymes (= de façon importante ou dangereuse) mais grièvement, à la différence de gravement, ne s'emploie qu'avec blesser et des mots de sens analogue (brÛler, atteindre, toucher, etc.) : l'engin pourrait blesser quelqu'un grièvement ; plusieurs victimes, grièvement brÛlées, ont été évacuées par hélicoptère. Remarque Gravement a par ailleurs le sens de « sérieusement, solennellement ». ● gravement (synonymes) adverbe Avec gravité , solennité, sérieux
Synonymes :
- posément
- sérieusement
De façon considérable, importante, lourdement
Synonymes :
- considérablement
- drôlement (familier)
D'une manière dangereuse
Synonymes :
- grièvement
Contraires :
- légèrement

gravement
adv.
d1./d Avec dignité.
d2./d D'une manière sérieuse, dangereuse. Il est gravement malade.

⇒GRAVEMENT, adv.
A. — Rare. [Correspond à grave1 A 2] Sur un timbre grave. Les paroles sonnèrent plus gravement, les rires furent plus aigus (ARLAND, Ordre, 1929, p. 485).
B. — [Correspond à grave1 B 1] Avec gravité (dans le ton, le maintien, les manières). Tiahoui n'était plus la petite fille rieuse et légère que j'avais connue. Elle causait gravement, on la sentait plus femme et plus posée (LOTI, Mariage, 1882, p. 108). Les magistrats se lèvent et quittent gravement le prétoire, suivis des jurés, des accusés et de la défense (MARTIN DU G., J. Barois, 1913, p. 394).
SYNT. Hocher, incliner gravement la tête; considérer, demander, dire, écouter, marcher, parler, poser un regard, se promener, se prononcer, regarder, répliquer, répondre, saluer, sourire gravement.
C. — [Correspond à grave1 B 2] D'une manière importante, considérable et parfois dangereuse. Gravement blessé, malade, menacé, affecté; compromettre, offenser gravement qqn ou qqc. Personnage épique, s'il en fut, et dont nous ne saurions, sans risquer de manquer gravement à nos devoirs, ne point crayonner en ces pages la pittoresque silhouette (COURTELINE, Ronds-de-Cuir, 1893, 1er tabl., 3, p. 40). Ce visage si pur se marbrait légèrement de rouge, comme il arrive chez certains malades gravement atteints sans qu'on le sache (ALAIN-FOURNIER, Meaulnes, 1913, p. 230).
Prononc. et Orth. : []. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1396 « d'une manière importante, considérable » (Cout. de Dieppe, 47, Coppinger ds DELB. Notes mss); 2. av. 1461 très-gravement « très sérieusement, avec gravité » (G. CHASTELLAIN, Exposition sur vérité mal prise, éd. Kervyn de Lettenhove, t. 6, p. 244). Dér. de grave1; suff. -ment2. Fréq. abs. littér. : 1 487. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 1 415, b) 2 961; XXe s. : a) 2 593, b) 1 969.

gravement [gʀɑvmɑ̃] adv.
ÉTYM. 1396, « considérablement »; sens mod., 1461; de grave.
1 D'une manière grave, avec gravité. Dignement, posément, sérieusement. || Marcher, se tenir gravement (→ Bœuf, cit. 5; ceinture, cit. 1). || Parler gravement. || Dire (→ Fille, cit. 36), faire gravement quelque chose (→ Affubler, cit. 3; balance, cit. 2; barbier, cit. 2; barman, cit. 1; bâtard, cit. 5).
1 Il allait par pays accompagné du chien, Gravement, sans songer à rien (…)
La Fontaine, Fables, VIII, 17.
2 Cydias, après avoir toussé, relevé sa manchette, étendu la main et ouvert les doigts, débite gravement ses pensées quintessenciées.
La Bruyère, les Caractères, V, 75.
3 Quand la gravité n'est que dans le maintien, comme il arrive très souvent, on dit gravement des inepties; cette espèce de ridicule inspire de l'aversion.
Voltaire, Dict. philosophique, Grave.
2 D'une manière importante, considérable, et, spécialt, dangereuse. || Se tromper gravement. Considérablement. || Offenser gravement (qqn). || Être gravement menacé. Dangereusement. || Être très gravement blessé. Grièvement. || Phénomènes qui retentissent gravement sur l'organisme. → Avitaminose, cit. 1.
3 Rare. Sur un timbre grave.
CONTR. Facétieusement, légèrement; drôlement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • gravement — Gravement. adv. Il n a point d usage au propre. Il signifie fig. d Une maniere grave & composée. Parler gravement. affecter de marcher gravement …   Dictionnaire de l'Académie française

  • gravement — Gravement, Aliquid grauiter facere, Tragice …   Thresor de la langue françoyse

  • gravement — (gra ve man) adv. 1°   Avec gravité, d une manière composée. Il s est gravement avancé vers nous. •   Et la troupe, à l instant cessant de fredonner, D un ton gravement fou se mit à raisonner, BOILEAU Sat. III. •   ...Je lui disais donc en me… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • GRAVEMENT — adv. D’une manière grave Parler gravement. Marcher gravement. Il est gravement malade. Il s’est gravement compromis. En termes de Musique, il indique un Mouvement lent, mais moins lent que celui qui est indiqué par le mot Lentement …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • GRAVEMENT — adv. Il ne se dit point dans le sens de Pesamment, et ne s emploie que pour signifier, D une manière grave et composée. Parler gravement. Marcher gravement. GRAVEMENT, en Musique, indique Un mouvement lent, mais moins lent que celui qui est… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • gravement — grave ит. [гра/вэ], фр. [грав], англ. [грэ/йв] gravement фр. [гравма/н] gravemente ит. [гравэмэ/нтэ] значительно, торжественно, тяжело …   Словарь иностранных музыкальных терминов

  • gravement — adv. gravamê (Albanais) / in (Villards Thônes) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • littoral gravement menacé — didelės grėsmės pakrantė statusas T sritis Gynyba apibrėžtis Nustatyta pakrantė NATO rajone, iš kurios turi būti evakuojami gyventojai branduolinio puolimo grėsmės atveju. atitikmenys: angl. severely threatened coastline pranc. littoral gravement …   NATO terminų aiškinamasis žodynas

  • grièvement — [ grijɛvmɑ̃ ] adv. • XIVe; a. fr. grief « grave »; lat. grevis ♦ Vx Gravement. ♢ Mod. (en parlant d une atteinte physique) ⇒ gravement, sérieusement. Être grièvement atteint, brûlé. Une balle l a grièvement blessé. ⊗ CONTR. Légèrement. ●… …   Encyclopédie Universelle

  • outrager — [ utraʒe ] v. tr. <conjug. : 3> • 1478; de outrage 1 ♦ Offenser gravement par un outrage (actes ou paroles). ⇒ bafouer, injurier, insulter, offenser. « Une femme outragée dans son honneur, c est à dire dans ce qu elle a de plus précieux »… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.